La femme fatale vieillit mal

Rita Hayworth dans Gilda

Louise Bourgoin dans La fille de Monaco

Oubliez l’élégance, la grâce, la voix profonde légèrement rauque, les gants longuement sensuellement déshabillés, le regard, le non-dit, le chant fragile dans le souffle, la chevelure d’ombre et de lumière, le trouble. Aujourd’hui elle rit à gorge déployée, hurle ses ritournelles, dévore les mots comme les chewing-gums, bouche grand ouverte dents étincelantes. Elle aime les couleurs criardes, les tissus synthétiques et les coupes minimalistes, son corps est à tous sans pudeur, sexuel non sensuel, sans mystère étrangement –  vide. Les hommes  ne changent pas, toujours encostumés désemparés  cryptohomosexués, juste un peu plus diminués. Depuis Carmen, c’est une histoire qui n’a d’intelligence que par son incarnation. Signe des temps, image sans désir – la femme fatale vieillit mal.

Gilda, de Charles Vidor (1946)

La fille de Monaco, d’Anne Fontaine (2008)

Publicités

2 réflexions sur “La femme fatale vieillit mal

  1. Mais est-ce qu’on peut encore appeler ça une femme fatale ?
    Est-ce que ce n’est pas plutôt juste une bimbo ?

    Je pense qu’il existe encore des femmes fatales, des vraies, il faut juste les trouver.

  2. Bien sûr que c’est une femme fatale, il faut voir le film! Je n’ai pas choisi en contrepoint Gilda par hasard : c’est, à peu de choses près, la même histoire! Deux hommes, une amitié forte – entre les deux, une femme, avec laquelle un des deux a eu une histoire jadis. Une fin tragique, on ne peut plus fatale, vraiment! Qu’il existe encore des modèles élégants de femme fatale, je n’en doute pas, mais dans La fille de Monaco, c’est une bimbo, et voilà, il faut le dire, ça aussi c’est un signe des temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s