Le son dans la musique

Les instruments sont versatiles, et il n’existe pas de son qui n’émane davantage d’une époque, d’une forme, et surtout, d’un musicien, que d’un organe conçu, selon les strictes lois de l’acoustique, comme un moyen, un passage, un lieu de métamorphose, par lequel l’idée devient sensible.

Ainsi peut-on voyager très loin, dans le temps, dans l’espace et, plus  loin – de textures sonores en dérives mentales – dans la pensée et ses perceptions ,  simplement par l’écoute. Prenons un violon, et un piano. Traçons une ligne dans le temps, de Bach à Schnittke, en passant par Paganini et Martinu. Ces hommes sont aussi des pays, Allemagne, Russie, Italie, Tchéquie. Des caractères, des sensibilités : figures insaisissables du passé qui ne subsistent qu’en tant que traces, notes sur partitions. D’un instrument purement monodique, on dit que Bach fait jaillir du violon d’extraordinaires polyphonies. Entre les mains virtuoses de Paganini, le violon éveille un tel pouvoir de fascination qu’aujourd’hui encore, il stimule l’imagination des musiciens. Schnittke rend hommage à son geste-fantôme, foisonnant, expansif, et l’affecte à son propre univers. Comment le violon tchèque de Martinu s’exerce-t-il ? Avec naturel : il danse,  en rythme il heurte et plonge dans la terre, dans la joie de l’immédiat. La musique disparaît aussitôt qu’elle apparaît, sa durée toujours instable la rend fuyante et seule la mémoire semble capable de la capturer. Chaque expérience est unique. Si l’on recherche le violon, en allant, par exemple, écouter Lorenzo Gatto, au travers des quatre compositeurs qu’il a choisis, on peut décider de l’entendre différemment, cette fois. De prêter l’oreille aux vibrations, aux modulations. Les couches internes du son, avant même que ne s’expose la trame musicale. Refuser le mélodie pour découvrir une intériorité sans contours.

Lien 1 : Concert de Lorenzo Gatto (violon) et Milos Popovic le 15/03. (photo)

Lien2 : Lorenzo Gatto à la médiathèque

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s