Musique de l’indifférence

musique de l’indifférence
cœur temps air feu sable
du silence éboulements d’amours
couvre leurs voix et que
je ne m’entende plus
me taire

Samuel Beckett, « Poèmes suivi de mirlitonnades », éditions de Minuit, 1978

Publicités

Une réflexion sur “Musique de l’indifférence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s