– désordres –

DSC09146

.

erre le monde rêve

liquide  sensation

rien ne

grève ne limite

onde l’étreinte

du naufrage sauve

libre l’ombre même lâche

altière sa déraison

main dans la

peau de peu

dans la

fièvre le feu du cercle

cèle l’unisson supposé

s’accordant à gravir

leurs propres ailes

aux désordres

des lèvres infinies

selon le dire desquelles

voir est le lacunaire

du visible dehors

au-dedans reste

à l’impossible

d’être

.

3 réflexions sur “– désordres –

  1. C’est beau, ces mots qui se cognent et viennent éclore comme bulles sur l’eau calme d’un étang.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s