Index fractions

Les textes et poèmes regroupés dans la catégorie Fractions (fragments de fiction), sont des travaux personnels compris dans un projet plus vaste qui se développe en dehors du blog.

A cela sans accès

Anamnèse filée

Antschel

Au détriment du soleil

– automatique –

Carte postale

cerné de son seul vouloir

cet homme qui n’existe pas

– comme de voir –

– conte transparent –

Corps paresseux de poésie passive

Dans l’immédiat –

– deux temps –

– distance est de mes yeux –

dit-on je ressens

Éloge de la démultiplication

Entre les lignes d’un carnet de notes détaillées

En ville partout je vois de la chair

(exotélisme)

Fin de la pensée solitaire

– flot soudain levée –

Fragilité de la danseuse

hier transi ne fait qu’attendre

Incitation

Insomnie

Introversion de l’eau (pour Egon Schiele)

Jacob recommencé

Je perds en vous mes pas déconcertés

Je préfère marcher sans casque

Je suis inactuelle

Je suis une goutte de pluie

– Κασσάνδρα –

– ni dedans ni dehors –

La fin de la douleur

– la forme d’une main –

– latences –

La lettre (sous l’emprise d’une joie élégiaque)

La lucidité

La peau est une aile

La petite fille au parapluie

L’écoulée

Le dialogue est rare

Les cheveux longs

Le soi-disant arrive

Les voix de l’écrit

L’image dévore le son

Ma jungle

– message –

Nature morte au rideau écarlate

Notes de lecture

Notes de lecture (2) – mélanges

Nous, jacinthes.

Oiseau de feu, du mauvais côté

– paysage mutuel –

Patheorama

Paysages étagés, triangle d’incertitude

Périhélie

Perspectives tremblées

Qu’elle s’en souvienne. Trébucher dans l’irréel.

ravissement

Retour de flamme

Revers des yeux (le)

Revers du voyage (le)

Sans reprise

– scène de chasse en forêt, la tristesse –

Selon Moebius

Ses noirs me désemparent

– signes –

Sillage de sa lumière

Son décor quotidien

Son ombre

Sur un texte absent

Tissu du présent / présent du tissu

Tu n’écris pas

Un combat nommé désir

Une probable description

Un parapluie rouge

Un retour (dé)figuré

– vaine encore vers l’hiver –

Vers la Maison du Désarroi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s